L’internet ne cesse de grossir, au moment d’écrire cet article, la toile comportait plus 1.3 milliard de sites web. Plus de 127 milliards d’e-mail étaient envoyés. Le total d’utilisateur était de plus de 3 milliard.

Attendez de voir la suite, chaque seconde qui passe, 10 nouveaux sites web voient le jour. Ce qui donne le tournis, c’est le trafic que le site Facebook reçoit. Lisez bien les chiffres ici-bas : alors qu’il y a plus de 3.8 milliard d’utilisateurs connectés sur le web, plus de 2 milliards se trouvent sur le site Facebook. Donc, si on calcule bien, il reste à peine 1 milliard d’utilisateurs pour utiliser 1.3 milliard de site qui reste. En faisant bien le calcul, on se rend vite compte qu’il existe plus de site web que d’utilisateurs.

Voici le lien de notre source, amusez-vous à comparer vous-même, le site donne aussi d’autre statistiques tel que le nombre d’ordinateurs vendu dans le monde et plus. Internet live

Retour en arrière

Revenons en arrière de quelques décennies afin de comprendre ce qui est arrivé. L’histoire du web commence le 20 décembre 1990, un physicien du nom de Tim Berners-Lee depuis un ordinateur NeXT, propulse en ligne le premier site web de l’histoire. Le site était dédié au projet (WorldWideWeb w3).

Véritable mode d’emploi du web, le site fournissait une liste détaillée des serveurs utilisés dans le monde et expliquait comment créer le sien, indiquait où et comment partager des informations avec d’autres personnes et proposait la première FAQ du web.   

Le site bien sûr è cette époque fut construit en html uniquement et comportait des liens hypertexte. Voici une image du site ci-bas.
                 

Puis, les mois suivants, les sites web ont commencer à peupler le web. Les sites de cette époque, étaient tous en html, ces sites étaient partagés entre eux grâce au système de lien hypertexte. Ils étaient statiques et sans espace membres, mais le système de référencement était plus efficace qu’aujourd’hui.

Par exemple, un fermier pouvait présenter ses produits et aussi faire un lien hypertexte vers un fabriquant d’engrais, ce fabricant faisait de même en échange. On appelle ce système, le référencement croisé. Grace à ce système, les sites web se référençaient efficacement à travers le monde. Cette époque fût le web 1.0. À cette époque, les ordinateurs n’étaient pas reliés entre eux.

Web 2.0

L’époque du web 1.0 fût très courte, à peine une année. Les webmestres ont voulu très vite passer à un autre niveau, ils voulaient de l’interaction entre les utilisateurs et leur sites web. Pour se faire, il fallait donc relier les ordinateurs des visiteurs entre eux, le php venait de naitre. Grâce au php, nous pouvions dorénavant créer une base de donnée et ainsi bâtir un espace membre sur nos sites. Pour en savoir plus sur l’évolution du web, je vous suggère de consulter cet article. Le web

La question que l’on doit se poser ici, la popularité de Facebook est-elle éternel?

thefacebook

Le 4 février 2004 naissait thefacebook. Le site è cette époque était un annuaire de la fac de Harvard. Il n’y avait pas de fil d’actualité, une simple page d’accueil sur laquelle on pouvait remplir son profil et parcourir la liste des abonnés. En 2005, le réseau s’ouvre à toutes les universités américaines et le royaume uni. À l’été 2005 Facebook abandonne son (the) et dès la fin de l’été, le site a séduit plus de 5,5 millions d’utilisateurs, c’est d’ailleurs à cette époque qu’apparait le fameux poke. Finalement, Facebook s’ouvre au monde entier en 2006.

Comme mentionner plus haut, aujourd’hui le réseau social est utilisé par plus du 2 tiers des utilisateurs d’internet, et les webmestres, malgré eux, doivent obligatoirement installer des applications de ce réseau sur leurs sites, à défaut de ne pouvoir recevoir de trafic. Cependant, ces applications doivent sans cesse être mis à jours et implantés au cœur des scripts, ce qui n’est pas une mince tâche.  

Entendons-nous, je n’ai rien contre ce réseau social, il permet entre autre de garder contact avec des gens que j’aime. Par contre, pourquoi les webmestres doivent ils obligatoirement passé par ce réseau pour ce faire connaitre. Pourquoi ne pas continuer le bon vieux système d’échange de liens.

Je doute fortement que ce réseau disparaisse un jour, mais s’il disparait, que deviendra le monde? Un monde sans Facebook, pensez-y, brrrrr je suis sûr que plusieurs parmi vous frissonne jute d’y penser.



Sunday, January 21, 2018







« Retour